Brève introduction au Tai Chi Chuan

Le Tai Chi Chuan est un art martial chinois qui met l’emphase sur le relâchement et le développement d’une force souple et dynamique. Les principes fondamentaux visent à permettre au faible de vaincre le fort par l’écoute, la transformation et la restitution de la force de l’adversaire. L’imagerie et les concepts employés par cette pratique puisent dans le fond culturel taoïste de la Chine.

Sa version moderne émerge au XIX ème siècle. Elle a été popularisée à Pékin par Yang Lu Chan qui, en s’installant dans la capitale, a permis la diffusion de cette pratique et de ses concepts. En matière d’histoire du développement du Tai Chi Chuan rien n’est définitivement établi. Retenons donc que Yang a appris au contact de la famille Chen (style Chen) à Chenjiagou avant de créer sa propre version (style Yang). L’art fut ensuite transmis par ses descendants dont les élèves créèrent différentes styles (Wu, Wu Hao, Sun…).

Les aléas historiques et les variations introduites dans la transmission de l’art ont peu à peu permis au Tai Chi Chuan de se développer aussi comme pratique de santé et de bien être.

Lors de la période communiste le Tai Chi Chuan fut profondément transformé par les élites qui souhaitaient encadrer les arts martiaux traditionnels et développer des pratiques gymniques de masse. Il en résulta de profonds bouleversements dans la transmission et l’enseignement de cette pratique. Les conséquences les plus directes furent la quasi disparition des techniques de combat les plus efficaces et l’hybridation avec des méthodes énergétiques (Dao Yin, Qi Gong) ainsi qu’une massification de la pratique.

Lors de la deuxième moitié du XX ème siècle le Tai Chi Chuan conquit de nouveaux territoires et commença d’être largement diffusé en Europe et aux États-Unis. Au début de notre XXI ème siècle il est devenu une pratique bien établie et toujours en plein développement. Les enseignements regroupés sous le même nom de Tai Chi Chuan sont extrêmement variés et vont des arts énergétiques et de santé aux arts martiaux qui conservent une dimension combative très marquée.